• La Thérapie Psychosociale

    Atelier Esprit et Matière sur le thème de la vie psychique dans le monde du travail

    Oeuvre de Stéphane DAUTHUILLE, reproduite avec l'autorisation de l'artiste

    www.stephane-dauthuille.odexpo.com

  • La Thérapie Psychosociale, une approche de l'entreprise

    comme un microcosme de la condition humaine

     

    « Ce que l’on crée en soi se reflète toujours à l’extérieur de soi. C’est là la loi de l’univers. » 

    Shakti Gawain

    Qu'est ce que désigne l'expression Thérapie Psychosociale ?

    Ce concept a été élaboré par Dominique BAUMGARTNER. La Thérapie Psychosociale concilie deux univers dont les exigences sont a priori opposées : L’Entreprise et la Psyché. L’Entreprise nécessite une vie collective, un Nous. La Psyché une vie individuelle et singulière un Je.

    C’est une approche aux frontières du psychique et du social. Elle tente de réconcilier deux univers dont les exigences sont opposées : Psyché et l’Entreprise. Elle questionne de ce qui se rejoue au sein des organisations qui relèvent de la dynamique intrapsychique de ses acteurs et de la condition humaine. A ce titre elle interroge la conception de l’homme que véhiculent les systèmes économiques, les organisations et les métiers d’accompagnements.

    La Thérapie Psychosociale emprunte le Savoir-Faire et le Savoir-Etre du thérapeute pour accompagner les réalités de l’entreprise.Elle met l’accent sur la contribution de chacun des acteurs à l’avènement d’une situation, privilégie ainsi une logique de co création et de co responsabilité où chacun est invité à rapatrier ses projections sur l’environnement.

    « Au-delà de l’état névrotique auquel nous sommes accoutumés, que pourrions-nous nous autoriser à vivre dans l’entreprise ? Pouvons-nous concevoir l’entreprise autrement que comme un espace de compétition, de comparaison, de rivalités, d’ambitions ou de tout autre comportement névrotique qui exclut ou instrumentalise l’Autre ? Dans l’affirmative, quelles sont les qualités psychiques requises ? Qu’est-ce que la réalité pour un être névrosé ? De quelle imagination et de quelle créativité est capable un être humain soulagé de son angoisse de castration...? » L'Inconscient dans la relation dans l'entreprise- éditions Dunod-Dominique Baumgartner.

     

    La finalité de la Thérapie Psychosociale est la Relation Consciente

    De la confrontation du Je et du Nous émerge la complexité des relations au sein des organisations et chaque acteur de l’entreprise est concerné, impacté par cette complexité et il y contribue.La Thérapie Psychosociale a pour objectif de mettre en lumière cette contribution dont chaque individu se dispense en projetant sur un Autre la responsabilité de ce qui advient. Elle se veut une thérapie du lien, qui fait appel à des Savoir-Faire et des Savoir-Etre psychothérapeutiques ajustés aux impératifs de L’Entreprise. La relation consciente s’impose.Son absence et l’omniprésence de la relation projective, exclusives de l’autre, mettent les entreprises au défi d’assurer un climat social et un tissu relationnel sains, conditions nécessaires à la dimension humaniste de leurs réussites.L’entreprise pérenne est paradoxalement celle qui a renoncé à la rigidité induite par la permanence : elle va trouver dans ce renoncement une fluidité nécessaire pour s’ajuster aux fluctuations de son environnement, sans pour autant négliger de prévoir, d’anticiper et de programmer.

    A l’heure où l’entreprise se mobilise sur le thème des risques psycho sociaux, et de la diversité de leurs manifestations : burn-out, dépression, harcèlement, stress, suicide... il est urgent pour les acteurs de l’entreprise de faire la part des choses, entre les responsabilités sociales, économiques de l’entreprise et les névroses de ses acteurs qui trouvent au sein des organisations un espace privilégié pour manifester ce qui n’a pas été résolu de leurs histoires personnelles.

    L’idée force est que l’entreprise est un microcosme où se rejouent les dilemmes de la condition humaine

    Ce que nous appelons communément la crise est une remise en cause fondamentale des valeurs sociétales concernant le travail, la croissance, la morale économique et la place faite à l’Autre. C’est une réelle remise en question de notre conception du monde et de l’Homme. L’homme crée, entreprend, organise, rassemble, mais à quelles fins et pour qui ?

    Les changements de paradigmes actuels nécessitent pour tous les acteurs une aptitude à vivre l’impermanence, l’incertitude et la présence à l’Autre. Or les valeurs dominantes de permanence, de certitude et d’indépendance sur la base desquelles nos systèmes ont construit leur sécurité et leur rapport à l’environnement ne les ont pas préparés à un tel retournement »

    L’entreprise est -elle un lieu d'asservissement ou d'épanouissement ?

    Les deux réalités se côtoient dans l'entreprise, comme dans la société en générale, puisque les contrastes sont une des caractéristiques de la condition humaine. L'entreprise est un lieu de paradoxes et de contradictions.Les logiques contraires s’affrontent, mettent à mal les personnes, et les organisations, génèrent de la confusion, de la frustration et des résistances. Le développement des aptitudes personnelles à faire face à ses tensions échappe à un simple apprentissage rationnel et à la simple mise en œuvre d’outils de management et de communication. Pour tous les acteurs quel que soit leur niveau hiérarchique, prendre en compte les valeurs de l’Entreprise, ses objectifs de productivité, et ses préoccupations humaines est un sport de haut niveau qui demande un entraînement spécifique et une faculté d’ajustement.

    Les acteurs de l’entreprise sont d’abord des êtres psychiques

    La Thérapie psychosociale est une approche centrée sur les acteurs de l’entreprise en tant qu’êtres psychiques confrontés à une réalité sociale. Un phénomène récent, qui est la reconnaissance de la souffrance psychique au travail, milite en ce sens. La souffrance psychique au travail est reconnue comme un facteur aggravant du climat social, de l’absentéisme et de l’improductivité. Elle s’origine dans les tensions, les malentendus, les confusions, les non-dits, les frustrations, qui vont confirmer chacun des acteurs dans sa vision du monde. Ce processus d’enfermement des acteurs neutralise une stratégie d’entreprise, sabote les projets et sortir de cet enfermement ne relève pas uniquement d’une politique de communication ou de ressources humaines. Dans le cadre de l’entreprise, l’histoire de l’individu s’actualise. Son rapport à l’autorité est le plus souvent une reproduction, une amplification de la relation originelle aux figures d’autorités que sont le père et la mère. Or l’entreprise est bien le lieu d’exercice de l’autorité au quotidien. Elle s’organise en conséquence : lignes hiérarchiques, organigramme, subordination. Il ne relève ni de sa compétence ni de sa responsabilité de réparer ce qui a été endommagé ou traumatisé dans l’histoire personnelle de ses acteurs.

    Quel en est le bénéfice ?

    La mobilisation de l'intelligence du collectif. Chaque acteur de l'entreprise devient co créateur et coresponsable des situations qui adviennent, et assume l’impact de ses décisions et de ses actions. En prenant une forme collective, cet engagement individuel devient un puissant levier de changement au service de la performance. Nous sommes alors en présence d’une intelligence collective qui ne demande qu’à prospérer si l’environnement relationnel et émotionnel est favorable.

    L’entreprise est un univers émotionnel et passionnel que ni l’organisation, ni les procédures, ni les normes ne peuvent contenir en totalité.L’entreprise est le lieu de convergence de l’humain, de l’économique, du psychologique, du politique, du technologique. C’est un champ d’investigation complexe où les contradictions, les paradoxes, les solitudes, les fantasmes et les idéologies s’affrontent mettant en difficultés l’équilibre psychique des personnes et en échec toute méthode de management qui voudrait réduire l’humain à une équation mathématique.

    L’entreprise est aussi un espace de réparation, de consolidation, de répétition des schémas névrotiques de ses acteurs activant des dynamiques intra et interpersonnelles, dont la responsabilité n’incombe pas à l’entreprise.

    Que nous enseignent, Les mythes, contes et légendes à ce sujet ?

    L’Exode* comme la Bible le décrit, relate les 10 plaies qui vont s’abattre sur l’Egypte, pays réfractaire à l’émancipation du peuple hébreux et le mythe de Prométhée, ce héros grec qui dérobe dans la forge d’Héphaïstos une étincelle du feu divin pour la porter aux hommes. ; ces deux mythes sont des récits de dimension mythique , ils appartiennent à tous les temps historiques et illustrent de façon métaphorique la condition humaine.

    *Ce mythe est son actualisation dans l’entreprise a fait l’objet d’un audio livre et de sa version papier sous le titre du Décalogue du dirigeant.

    Télécharger l'article au format PDF intitulé la Thérapie Psychosociale

  • Présentation de l'atelier

    La Thérapie Psychosociale ou la vie psychique dans le monde du travail

  • Informations pratiques

    Pour tous renseignements vous pouvez contacter Dominique BAUMGARTNER au 06 08 26 08 92

    ou par mail : dominique.baumgartner@cree-coaching.com

    Lieu:

    26 avenue du Belvédère- 93310- LE PRÉ SAINT- GERVAIS

    Métro: ligne 11 , stations Porte des Lilas ou Mairie des Lilas

    ou

    Région d'Annecy ( Viuz la Chiésaz). Pour vous inscrire à cet atelier, contacter Evelyne Duval uniquement.

    06 10 23 41 34 et evelyneduval@free.fr.

    Horaires:

    de 14 h à 19 h

    Dates :

    14 avril 2014, une thérapie ajustée à l'entreprise

    10 et 11 mars 2016, à Viuz la Chiésaz (Région d'Annecy), une thérapie ajustée à l'entreprise

    Tarifs:

    individuel 80 € , entreprise 175 €TTC

  • S'inscrire en ligne

    cliquez sur le bouton ci - dessous et choisissez dans la boutique l'atelier "Thérapie Psychosociale "